Tous les communiqués Fiducial TPE

Les patrons de TPE veulent une autre Europe

Européennes : Vote sanction contre la politique de François Hollande La 54ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises revient très largement sur la vision des dirigeants d’entreprise sur l’Europe, son rôle, ses atouts et ses handicaps, ainsi que sur les prochaines élections européennes….

Fiducial annonce avoir fait l’acquisition du groupe Bis Sécurité, spécialisé dans la télésurveillance et la vidéoprotection.

Bis Sécurité exploite une infrastructure de télésurveillance certifiée APSAD P3, la plus élevée des certifications techniques de la télésurveillance émises par la profession de l’assurance, et un module opérateur complémentaire.  Environ 7000 sites y sont raccordés, principalement chez des clients professionnels répartis dans toute la France.   Grâce à cette opération, Fiducial poursuit son développement…

Fiducial entre au capital du Stade Toulousain

FIDUCIAL annonce son entrée au capital de la SASP Stade Toulousain Rugby et devient, ainsi, le premier actionnaire du club, derrière les deux associations fondatrices historiques. Le Stade Toulousain constitue le club de référence du rugby français – via un palmarès unique (19 titres de Champion de France – 4 titres de Champion d’Europe), la…

Fiducial annonce l’acquisition de la division de sûreté et sécurité humaine du groupe Vinci

Fiducial annonce l’acquisition de la division de sûreté et sécurité humaine du groupe Vinci, composée des sociétés Faceo Sécurité Prévention, Energie Sécurité, FMTS et Vinci Facilities Opérations Services France. Cette opération intervient après obtention de l’autorisation de l’Autorité de la concurrence. 1700 agents qui gèrent pour des clients grands comptes la sûreté et la sécurité…

Pour qui et pour quoi votent les patrons de TPE

Paris, le 21 février 2014 – La 53ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises dresse un état des lieux des intentions de vote des patrons pour les prochaines élections municipales.

2013, une année noire pour les TPE

La 53ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises fait état d’une année 2013 noire marquée par une baisse de leur activité et une destruction d’emplois. Les mesures de François Hollande annoncées dans son pacte de responsabilité pour redresser la barre ne parviennent pas à convaincre des chefs d’entreprises très dubitatifs.

Des patrons de TPE très mécontents du gouvernement

Focus actualité : les attentes des entreprises pour les municipales La 52ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises démontre que le gouffre entre les patrons de TPE et le gouvernement se transforme en une faille abyssale. Le ras le bol fiscal n’y est…

Le modèle social français jugé inefficace par les patrons de TPE

51eme baromètre des TPE 3ème trimestre 2013 – 2ème vague Réforme des retraites : des attentes non exaucées   Paris, le 18 septembre 2013 – Alors que le débat arrive sur la table du conseil des ministres ce mercredi 18 septembre, le Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’Ifop pour Fiducial relève un…

Des TPE toujours en récession malgré une légère hausse du moral de leurs dirigeants

Focus web : Des opinions contrastées sur les usages professionnels d’Internet et des réseaux sociaux Cette 51ème vague du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’Ifop pour Fiducial fait état d’un soupçon d’optimisme auprès des chefs d’entreprise en ce qui concerne leur activité, en dépit de leur profonde inquiétude face à la situation…

Les syndicats plumés par les pigeons ?

Paris, 30 octobre 2012 – Le sondage de l’Institut Think réalisé pour Fiducial révèle l’état d’esprit des patrons de TPE. Premier constat : les syndicats patronaux n’ont plus le monopole des actions de lobbying avec l’apparition des nouvelles formes de mobilisation sur les réseaux sociaux (pigeons, moineaux et moutons) jugées plus modernes et efficaces. Deuxième enseignement : face à des mesures fiscales qu’ils jugent injustes, les chefs d’entreprise déplorent l’attitude du gouvernement face aux efforts qu’ils réalisent pour maintenir leur activité économique et participer à la réduction de la dette publique.