Tous les communiqués Groupe Aprionis

Création d’un Groupement Paritaire de Prévoyance 100% dédié aux régimes de branche

Les Conseils d’Administration de 7 organismes paritaires, Apicil Prévoyance (Groupe APICIL), CIPREV, le Groupement National de Prévoyance (GNP), Aprionis Prévoyance, Ipsec Prévoyance, Vauban Humanis Prévoyance, (Groupe HUMANIS), et Novalis Prevoyance (Groupe NOVALIS TAITBOUT) ont décidé de créer un Groupement Paritaire de Prévoyance (GPP) entièrement dédié aux régimes conventionnels de branche.

Sur l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) du 3 mars 2011

La Cour était amenée à se prononcer sur la validité d’une clause de migration obligatoire vers un organisme assureur désigné, sans aucune possibilité pour les entreprises du secteur concerné d’être dispensées d’affiliation. C’est le régime frais de santé mis en place par les partenaires sociaux de la Convention Collective de la Boulangerie Artisanale qui était visé en l’espèce

Cap Garantie : un rendement de +4% en 2010

Avec un taux de rendement de +4% en 2010*, CAP GARANTIE, le support en euro du contrat d’assurance-vie CARINA, assuré par Intervie (Groupe Humanis), figure parmi les meilleures performances du marché. Cette offre, qui s’adresse principalement aux adhérents du groupe, s’inscrit dans une démarche de conseil et de bilan patrimonial. Elle fera par ailleurs l’objet d’une importante campagne marketing dans les prochaines semaines.

Le groupe Aprionis lance le premier site dédié aux accords de branches

Malakoff, le 20 décembre 2010 – Le 21 octobre dernier, le groupe Aprionis a lancé le tout premier site français dédié aux accords de branche. Il est destiné à mettre à disposition des entreprises, des salariés, des partenaires sociaux et autres parties prenantes des accords conventionnels, des informations claires et des outils adéquats. Par ce site, le groupe Aprionis souhaite valoriser son expertise, au travers des savoir-faire de son Pôle Conventionnel dédié.

Le groupe Aprionis défend les accords de branche au profit de l’intérêt des entreprises et des salariés

Le principe de la désignation d’organismes de prévoyance dans le cadre d’accords de branche fait partie de l’actualité chaude. Le contentieux plaidé devant la plus haute juridiction européenne le 30 septembre 2010 pose la question suivante : la désignation d’un organisme unique pour gérer un régime de complémentaire santé constitue-t-elle une entrave au principe de la libre concurrence ?